Votre panier est vide  Votre compte

ONDE WI-Fi VISIBLES

Ondes wi fi

 

ces images sont réalisées par un photographe Luis Hernan qui a utilisé le système kirlian.

Tous nos lieux sont traversés par ces ondes qui pénètrent au plus profond de nos cellules sans que personnes ne s'en inquiète...

WI-FI
Pourquoi c'est dangereux ?
Les ondes de la téléphonie mobile et du Wi-fi ont une structure composée d'une porteuse micro-onde
(hyperfréquences) et de fréquences extrêmement basses, pulsées par saccades.
Chacune de ces fréquences comporte une toxicité, par la production de protéines de stress et par
résonance avec les fréquences cérébrales, mais la plus forte est celle des saccades qui désorganisent
les processus physiologiques et détruisent des structures biochimiques.
Ceci a pour conséquence quatre agressions physiologiques primaires, qui sont les suivantes :
la perte d’étanchéité de la barrière hémato-encéphalique ; la perturbation de production de la
mélatonine, la déstabilisation des régulations membranaires et les dommages génétiques.

Il en résulte des pathologies de niveau moyen à lourd, allant des maux de tête, nausées, pertes
de concentration et de mémoire, troubles cardiaques et de l'humeur, jusqu'aux cancers (cerveau,
thyroïde, glande parotide ...) Cet ensemble de symptômes est appelé “syndrome des micro-ondes” par
les scientifiques militaires depuis les années 1960. Aujourd'hui, il fait l'objet de travaux publiés par de
nombreux spécialistes scientifiques indépendants.
Voir : http://www.robindestoits.org/_a228.html 
Les défenseurs de l'innocuité sanitaire des ondes de la téléphonie mobile et du Wi-fi les amalgament à
celles de la radio et de la télévision pour les faire apparaitre inoffensive. Or, ces dernières ont des
structures physiques totalement différentes, car leurs fréquences sont largement inférieures (en
deça des micro-ondes) et ne sont pas pulsées par saccades, mais émises de façon continue.
On entend dire que si c'était si dangereux ça se saurait et qu'il n'est pas possible qu'une
technologie autant utilisée puisse continuer d'exister si elle occasionnait tous ces dommages... On l'a
aussi dit pour l'amiante. Qui a cessé d'être couverte par les assurances américaines dès 1913 ! Les
ondes de la téléphonie mobile et du Wi-fi, elles, l'ont cessé de l'être depuis 2000. Si cela ne se sait pas
c'est parce que les informations réelles sont étouffées ou déformées par la version officielle.

Cependant, plusieurs institutions européennes ont confirmé la toxicité de la téléphonie mobile et du
Wi-fi : c'est le cas de l'Agence européenne de l'environnement et du Parlement européen. De
nombreux médecins ont également validé les travaux scientifiques traitant de cette toxicité.
Ainsi, en Angleterre, en Allemagne et en Autriche, le Wi-fi a été interdit dans les écoles et
l'Allemagne recommande officiellement depuis 2007 de préférer les connexions filaires.

Mais le Wi-fi est presque toujours activé par défaut sur les Box Internet, même si vous ne
l'utilisez pas. C'est pourquoi, en attendant la reconnaissance officielle de sa toxicité, nous vous
recommandons de désactiver le Wi-fi et d'utiliser un câble de connexion filaire (RJ45 ou USB).
Vous vous protégerez et vous protégerez vos voisins, qui peuvent être atteint d'électrohypersensibilité
(EHS). Une étude scientifique menée par l'ARTAC établit que l'EHS a une identité
médicale sans lien avec des perturbations psychologiques. Elle sera prochainement publiée.
Voir : http://www.robindestoits.org/_a731.html
L'Afsset et l'OMS ont également reconnu l'électro-hypersensibilité.
Voir : http://www.robindestoits.org/_a315.html et http://www.robindestoits.org/_a1014.html
Mais si vous êtes un utilisateur de Wi-fi, vous n'aurez peut-être pas envie de croire à tout ça et
préférerez continuer avec votre connexion sans fil, tellement pratique et en apparence si moderne !
Quoi qu'il en soit, vous trouverez sur cette page les astuces pour désactiver votre Wi-fi et le remplacer
aisément (même entre deux étages) par une connexion filaire, plus performante sur le plan
technique, moins accessible aux pirates et surtout sans danger pour la santé.
Voir : http://www.robindestoits.org/_a227.html

Il existe des moyens de se protéger, n'hésitez pas à m'adresser un mail.

Commentaires (2)

le-troquer-marion
  • 1. le-troquer-marion (site web) | 05/02/2017
Bonjour, Je vous remercie de votre message. Je pense que couper le WI-Fi est déjà une bonne chose, ainsi que d'enlever les téléphones sans fil, même si nous sommes malgré tout bombardés, c"est nécessaire d'agir à son propre niveau sans être fataliste.
Il existe des systèmes qui enlèvent les ondes et j'ai pu en vérifier l'efficacité en kinésiologie.
Si vous souhaitez être formés en kinésiologie et avoir un certificat de kinésiologue, il faut savoir que la formation oblige à aller en Métropole et faire 600 heures et un mémoire, plus 50 consultations. Au bout, le certificat n'a aucune valeur au regard de l'OMS. Il y a des personnes qui se sont installées avec quelques techniques, se nommant "praticien de kinésiologie". En ce qui concerne ma formation elle se passe sur 4 mois et je donne 30 techniques.
Au plaisir de pouvoir vous donner d'autres réponses
Gilot
Bonjour, je suis coach en développement personnel et professionnel. Je suis touché par votre article. J'ai toujours été convaincu que le Wifi était nocif. Cependant, forcé de reconnaître que nous prenons conscience à un instant T puis nous oublions.. Je me retrouve dans vos propos mais comment faire quand nous sommes en appartement et entouré de WIFI. Est-ce que le fait de couper mon wifi va vraiment apporter des bienfait??

Je suis d'accord avec vous sur le fait que tout ce qui est profitable sur le plan financier ne l'ai pas toujours sur le plan de l'environnement ou du bien être. Lobbys !!!

Par ailleurs, je suis très curieux et intéressé par la kinésiologie, convaincu que tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime!!

Existe t'il à l'heure actuelle des formations certifiantes dans ce registre, ou cette pratique n'est pas encore reconnue ?

Merci de votre retour.

Robert.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau